«

»

Juin 23

Comment parler en public en ajoutant de la conviction

La conviction est le langage naturel de la sincérité et des meilleures intentions. Elle se manifeste elle-même à travers la voix, l’aspect général (le « look ») et la gestuelle, la posture et rend une prise de parole efficace et porteuse.

Le fait de se tenir devant une audience doit enflammer le cœur et l’imagination de tout orateur digne de ce nom, mais nous savons d’après les observations que ce n’est pas toujours le cas quand il s’agit de prendre la parole en public.

Pourtant, quand vous connaissez les incontournables d’une prise de parole en public réussie et aboutie, c’est à la portée de tous et ceci est accessible notamment avec :

comment parler en public
Fréquemment, un public peut être « bizarre », froid, et sans répondant. Mais c’est justement lors de situations difficiles comme celle-ci que l’orateur doit mobiliser une motivation profonde et positive. Il doit avoir foi en lui-même et dans le message qu’il désire faire passer.

Toute la personne jusqu’au corps lui-même doit pouvoir répondre promptement et correctement à toute sollicitation engendrée par une volonté de modifier une audience terne et amorphe au premier abord.

Dans le domaine de la vraie conviction, il n’y a pas place pour la « violence » et l’impulsivité.
Tout doit être considéré, mesuré justement et mis à sa juste place.

Par exemple, le fait de balancer exagérément la tête, rouler des yeux, remuer et « contorsionner » son corps, mouvements inutiles et parasites, doivent être clairement et consciencieusement évités quand il s’agit de prendre la parole en public.

Au début, quand la maîtrise à ce niveau est encore balbutiante, il faut assumer pour un temps ces attitudes et travailler à de plus en plus les éviter.

Les émotions qui provoquent ces attitudes peuvent alors progressivement être surmontées et maîtrisées et les efforts à fournir de moins en moins difficiles pour savoir comment parler en public avec clarté, efficacité et succès.